Annexes dangereuses

Les serveurs e-mail de l’EPFL n’acceptent pas les annexes ( annexes  en jargon anglo-informatique) avec les extensions suivantes:

  • .ACE format d’archive obsolète
  • .ASP Application Service Provider
  • .BAT Batch Processing (DOS Batch File)
  • .CHM Compiled HTML Help
  • .CMD WinNT Command File, DOS CP/M Command File
  • .COM Command (fichier exécutable)
  • .CPL Control Panel Extension
  • .DOCM Macros de documents Office
  • .DOTM Macros de documents Office
  • .EXE fichier exécutable
  • .INS Internet Communication Settings
  • .ISP Internet Communication Settings
  • .JAR archive Java
  • .JS JavaScript Source Code
  • .JSE JScript Encoded Script File
  • .OCX Object Linking and Embedding (OLE) Control Extension
  • .PIF Program Information File
  • .POTM Macros de documents Office
  • .PPAM Macros de documents Office
  • .PPSM Macros de documents Office
  • .PPTM Macros de documents Office
  • .REG Registry Data
  • .SCR Screen Saver
  • .SHS Shell Scrap Object File
  • .SLDM Macros de documents Office
  • .VBE VBScript Encoded Script File
  • .VBS VBScript Script File
  • .WSC Windows Scripts
  • .WSF Windows Scripts
  • .WSH Windows Scripts
  • .XLAM Macros de documents Office
  • .XLTM Macros de documents Office

parce qu’elles sont très fréquemment utilisées par les virus se propageant par email.

Si vous devez vraiment faire parvenir une telle annexe à votre correspondant, il suffit de le zipper (extension .ZIP) en prenant garde qu’il y ait plus d’un seul fichier dans le .ZIP (inclure un fichier README.TXT si nécessaire) avant de l’envoyer.

Enfin, pour lutter contre le « cryptolocker » Locki, toute pièce jointe *.ZIP contenant au moins un fichier *.JS est aussi filtrée